2_1 MAMCO 2_1 AGENDA PRESSE CHRONIQUES MISCELLANEES RADIO FILMS
4_1 EXPOSITIONS COLLECTIONS ARTISTES PUBLIC EDITIONS MUSEE INFORMATIONS

 

COLLECTIONS_PRESENTATION COLLECTIONS_ARCHIVES
A B C D E F G H i J K L M N O P q R S T u V W x y Z
    
  Christian Floquet 

exposition temporaire
Deux couleurs, pas plus, 2002-2003   

Sans titre, 2002
crylique sur toile ;100 X 600 cm
coll. de l'artiste
Sans titre, 2002
acrylique sur toile ; 200 X 200 cm
coll. de l'artiste
Sans titre, 2002
acrylique sur toile ; 280 X 280 cm
coll. de l'artiste

Vues partielles de l'exposition





Christian Floquet,
Deux couleurs, pas plus, 2002-2003

in cycle Rien ne presse / Slow and Steady / Festina lente, troisième épisode
Eau & Gaz à tous les étages  /  du 28 février 2003 au 20 avril 2003

Christian Floquet remet tout en question. Il vérifie toutes les options. Il fait des choix.

« Deux couleurs, pas plus » Cela fait partie des choix de Christian Floquet. Elles délimitent une forme géométrique dans un format carré ou rectangulaire. L’emploi d’une peinture industrielle, posée à la brosse, en aplat, sans effet de structure et sans trace du geste, font un clin d’œil au mur. Deux plans, deux surfaces peintes, des rapports s’établissent, liés entre autre par l’anonymat de la facture. Les aplats du plan pictural ne se chevauchent pas. Ils semblent s’emboîter les uns dans les autres. Jamais l’une des deux couleurs, pourtant contrastées ne prend le dessus. Des surfaces planes, posées à fleur de peau, à fleur d’une toile brute, grossière, tendue sur un châssis dont les tranches restent vierges.

Devant le mur, le tableau non-encadré s’impose. Dans le tableau, tout est mis en œuvre pour larguer les oppositions forme-fond en ramenant paradoxalement toute cette problématique à la surface.

Autre choix, Christian Floquet opte pour l’oblique. Refusant le vertical et l’horizontal, les plans colorés traversent la surface peinte, dynamisent et défient les limites du tableau. De même, Christian Floquet, par le biais de sa peinture, nous invite à traverser une partie de l’histoire de l’art. Son engagement, sa pertinence et son talent défient d’autres limites et lui ouvrent un champ propre.

Marie-Noëlle Favre, Confer artactuel, Nyon, automne 2002


Christian Floquet est né en 1961 à Genève où il vit.
www.christian-floquet.ch