2_1 MAMCO 2_1 AGENDA PRESSE CHRONIQUES MISCELLANEES RADIO FILMS
4_1 EXPOSITIONS COLLECTIONS ARTISTES PUBLIC EDITIONS MUSEE INFORMATIONS

 

COLLECTIONS_PRESENTATION COLLECTIONS_ARCHIVES
A B C D E F G H i J K L M N O P q R S T u V W x y Z
    
  Marin Karmitz 

exposition temporaire
Marin Karmitz et Samuel Beckett,
Comédie, 1966   

Comédie, 1996
film noir et blanc transféré sur DVD
coll. M. Karmitz




Marin Karmitz et Samuel Beckett,
Comédie
, 1966

in cycle Vivement 2002 !, encore
du 23 janvier 2002 au 17 mars 2002

L’adaptation cinématographique de « Comédie » — pièce en un acte écrite par Samuel Beckett en 1963 — est le fruit d’une étroite collaboration entre Marin Karmitz et Samuel Beckett. La pièce avait été présentée en 1964 au pavillon de Marsan du Louvre, jouée par Delphine Seyrig, Eleonor Hirt et Michael Londsdale dans une mise en scène de Jean-Marie Serreau. Marin Karmitz était alors un jeune cinéaste pleinement immergé dans les recherches de transformation du langage qui animaient la culture française à la fin des années 1950 : la « nouvelle vague », le « nouveau roman ». Il s’affrontait à la question de l’abstraction au cinéma, de la destruction du langage et de l’image en conservant la continuité d’une narration.

Présenté en 1966 à la Mostra de Venise, le film fit scandale : la rupture avec le cinéma traditionnel était trop violent. Il n’a plus été montré jusqu’en juin 2000 où il a été présenté dans l’exposition « Voilà » au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, puis, en décembre 2000, à la Galerie Anthony Reynolds à Londres et durant l’été 2001 à la Biennale de Venise. Cette œuvre ne pouvant finalement être reconnue que dans le monde de l’art à la lumière des recherches entreprise dans ce domaine, où la qualité de « Comédie » ressort comme avant-gardiste.

Notons encore que la qualité des noirs et blancs de ce film est si précise qu’une diffusion télévisuelle était impossible à l’époque, comme aujourd’hui encore, et que Beckett était déjà contre le principe de le montrer sur une télévision dans sa fabrication même.


Marin Karmitz est né en 1938 en Roumanie, il vit à Paris.