2_1 MAMCO 2_1 AGENDA PRESSE CHRONIQUES MISCELLANEES RADIO FILMS
4_1 EXPOSITIONS COLLECTIONS ARTISTES PUBLIC EDITIONS MUSEE INFORMATIONS

 

COLLECTIONS_PRESENTATION COLLECTIONS_ARCHIVES
A B C D E F G H i J K L M N O P q R S T u V W x y Z
    
  Marie-Ève Mestre 

exposition temporaire
Swiss Side. Track List…, 2000   

Swiss Side. Track liste. LIGATURES MAGIQUES. HORTUS CONCLUSUS, moines défricheurs incorp. Département des fluides., 2000
objets 'pharmaceutiques' divers (élixirs, onguents toxiques, flacons, autocollants) ; dimensions variables
coll. de l'artiste



Marie-Ève Mestre, Swiss Side. Track List…, 2000

in cycle Vivement 2002 !, troisième épisode
du 26 octobre 2000 au 29 avril 2001

Sous le titre de « Ligatures magiques », Marie-Ève Mestre expose, depuis environ quatre ans, ses différentes recherches sur l’alchimie, l’histoire des poisons et autres domaines obscurs. Le titre évoque d’emblée des connaissances à caractère secret et des procédés occultes. Comme si elle constituait un grimoire, M.-È. Mestre élabore, d’abord par l’écriture, des recettes de poisons divers. La formulation, souvent ironique, emprunte des procédés de bricolage verbal chers à Marcel Duchamp, qu’elle cite par ailleurs directement dans le titre du projet au Mamco, « Swiss side / "suicide" ».

Les œuvres de M.-È. Mestre prennent parfois la forme de feuilles imprimées présentant différents menus concoctés par ses soins et promettant les affections les plus diverses. Mais attention ! Si vous vous laissez prendre au charme, l’issue pourrait être fatale. Le caractère occulte de ses recherches la mène également à imaginer diverses expériences d’hybridation végétalo-humaine. Il en résulte une série de photomontages, créés à partir de livres d’images pour enfants, qui offrent un résultat souvent monstrueux, et qui font penser à la fois à Frankenstein et aux phantasmes suscités aujourd’hui par les manipulations génétiques.

Se situant à la limite de la science-fiction et de la réalité scientifique, M.-È. Mestre souhaiterait collaborer avec des chercheurs pour réaliser de véritables expériences d’hybridation. Allant plus loin dans la tentative de faire opérer le charme directement sur le spectateur, elle travaille depuis plusieurs années sur un projet intitulé « Flakes Hunter ». Il s’agit d’une structure entièrement réalisée en glace. Celle-ci intégrerait du mobilier et des objets divers. On pourrait y séjourner et les parois aromatisées seraient à lécher… pour autant qu’on ose y toucher.

La réalisation des œuvres de M.-È. Mestre est en totale adéquation avec son champ d’intérêt. La magie est présente aussi bien par son caractère mystérieux que par son pouvoir de séduction. L’irrationnel tient une place importante, tout comme les connaissances à caractère secret. « Swiss side. Track list » est l’intitulé spécifique de l’installation conçue pour le Mamco. Pour l’occasion, M.-È. Mestre exposera, en vitrine, une collection d’élixirs et d’onguents qui ne laissent que peu de doute sur les conséquences d’une éventuelle ingestion. Les diverses substances seront présentées dans des boîtes à l’allure séduisante, dans un environnement techno-médiéval conçu pour attiser la fascination. La posologie comme les effets attendus seront clairement énoncés, mais rien n’indique que l’antidote soit à portée de main.


Marie-Ève Mestre est née en 1967 à Marseille, elle vit à Cap-d'Ail-city.
www.documentsdartistes.org