g
h

Ojo de Dios!

Dans une petite salle du premier étage, Amy O’Neill (1971, Beaver, USA) avait construit la réplique d’un bunker constellé d’images fluorescentes et psychédéliques inspirées d’affiches 3D pour des concerts de rock des années 1960. L’espace, équipé du matériel réglementaire, donnait l’impression d’assurer une protection adéquate lors d’un accident nucléaire et semblait être habité. Des boîtes de conserve vides étaient superposées, des dessins étaient accrochés aux murs, un disque tournait sur une chaîne hi-fi et le lit était transformé en tente sous laquelle était projetée une image abstraite. Comme souvent dans le travail d’Amy O’Neill, tous ces éléments évoquaient une certaine culture vernaculaire américaine, associant en l’occurrence les univers hippies et survivalistes. En complément à cette installation, le film Fire in the Hole (1999), co-réalisé avec Michelle Hines, était projeté au deuxième étage.

    LE MAMCO TIENT À REMERCIER SES PARTENAIRES
    FONDATION MAMCOÉtat de GenèveVille de GenèveFondation de Famille SandozJTIMirabaud & Cie SA
    ghfk