g
h

Le quatrième étage du MAMCO accueille, de manière temporaire, des installations de la collection du musée et, de façon plus pérenne, des « espaces d’artistes ». La réunion de ces espaces entend proposer une représentation de la singularité des collections du MAMCO, qui font du protocole, de la partition et de la collaboration avec l’artiste autant de points nodaux de sa politique. 

L’Inventaire de Claude Rutault (né en 1941, vit à Paris) contient la totalité de ses dé-finitions/méthodes. Cet ensemble, présenté pour la première fois au MAMCO en 1994, tient l’inventaire des projets réalisés (ou non) de l’artiste et permet  l’actualisation de n’importe quelle œuvre du corpus sur un mur extérieur.

L’Atelier depuis 19380 de Sarkis (né à Istanbul en 1938, vit à Paris) est le seul environnement qui témoigne encore des « cabanes » en bois qui caractérisèrent le musée à son ouverture. C’est pour l’artiste un « atelier de voyage » dans lequel, une ou deux fois l’an, il passe une journée de travail. Autour de l’atelier sont présentés d’autres œuvres de l’artiste, dont le musée conserve une importante collection.

Le Salon Scheerbart de Siah Armajani a été conçu en 2007 par l’artiste d’origine iranienne, décédé en 2020 à Minneapolis (USA) où il vivait depuis 1964. Outre la série Models for Streets (1992), cet espace abrite le Dictionary for Building (1974-1975), un lexique de formes vernaculaires qu’il recueillait dans la campagne américaine. Composé sur le modèle de ses Reading Rooms (1977), constructions utilitaires qui mettent en avant l’expérience de la lecture et font du visiteur un lecteur plutôt qu’un regardeur, le Salon Scheerbart fait référence à Paul Scheerbart, théoricien pionnier de l’architecture de verre.

  • Sophie Costes, conservatrice de la collection, s’occupe de faire vivre l’Atelier de Sarkis, le Salon Scheerbart de Siah Armajani et, avec l’artiste Emilie Parendeau, l’Inventaire de Claude Rutault.
LE MAMCO TIENT À REMERCIER SES PARTENAIRES
FONDATION MAMCOÉtat de GenèveVille de GenèveJTIFondation LeenaardsFondation Lombard Odier
ghfk